.
Bérangère LOMONT, photographe

accueil

actualités

expositions

archives

portfolio

curriculum vitæ

contacter bérangère lomont

liens

Flux RSS

mentions légales et crédits

clic
©TRANSLATE INTO   flag FR

HTML 4.01 valide

CSS 2.1 valide

LIENS 4.81 valides

RSS 2.0 valide

WEBMASTER :
 Philippe Balança 

administration

# 20160320094332

Le Panthéon de Paris
 
La restauration historique du Panthéon
 
Au sommet de la Montagne Sainte-Geneviève, dans le 5e arrondissement, le Panthéon culmine à 82 mètres. Construit entre 1764 et 1790 par l'architecte Soufflot, sur la demande du roi Louis XV, l'édifice religieux dédié à Sainte-Geneviève est aussitôt transformé en temple consacré aux Grands Hommes à la Révolution.

Au XVIIIe siècle, Soufflot renouvelle le style architectural, alliant la hauteur et la lumière des cathédrales gothiques à une structure en forme de croix grecque, avec des colonnes portantes semblables à celles des temples antiques. Il libère ainsi l'espace de ses fondations massives.

Il est aussi le premier à utiliser le principe de la pierre armée :  il relie les blocs de pierre à des armatures métalliques.

Depuis une quinzaine d'années, le Panthéon montre des désordres dus au manque d'étanchéité de sa couverture. Les éléments métalliques ont rouillé dans la pierre et provoquent son éclatement.

L'entreprise  LEFEVRE  a été choisie pour réaliser ce chantier historique, l'un des plus grands d'Europe. Le chantier portera sur la stabilisation du dôme et de son tambour.

Un gigantesque échafaudage autoportant, c'est-à-dire ne prenant pas appui sur la structure du Panthéon, a commencé par être mis en place. Des micropieux profonds de 17 mètres, installés aux quatre coins de l'édifice, serviront de support à l'échafaudage de 315 tonnes et 37 mètres de hauteur. À l'un des quatre coins sera installée une immense grue de 96 mètres pouvant supporter 4 tonnes.

Je suis la photographe de cette opération, et je vous propose d'en suivre les étapes sur ce site …
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Le 2 mai 2013, la gigantesque grue de 700 tonnes arrive au Panthéon pour soulever les 4 structures en forme d'équerre de 43 tonnes chacune et les installer aux quatre angles du bâtiment, à la base du tambour. Les structures serviront ensuite de tabouret pour recevoir une grue culminant à 96 mètres, la plateforme et les échafaudages. Levage du 3 mai 2013, angle Nord-Ouest :
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Deuxième levage du 7 mai, coté Sud-Ouest. Vissage des boulons et fixation des structures entre-elles :
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Troisième levage coté Sud-Est. Vu de la nacelle, c'est très impressionnant de voir la structure s'élever et pivoter :
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Le quatrième levage est annulé pour cause d'intempérie et beaucoup trop de vent. la quatrième structure est levée en deux fois car le montage est impossible par manque de place au sol. La dernière partie s'effectue finalement le 24 mai, tôt le matin :
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Assemblage des structures à l'aide de cricks. L'équipe de  Paris-Charpente , sous-traitant de l'entreprise  Lefèvre  :
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Couronnement de l'opération, la grue, montée fin mai 2013, culmine à 96 mètres :
 
Pantheon
 
Octobre 2013 :  un échafaudage est installé au sol. Il est utilisé pour préparer les sapines. Celles-ci sont ensuite montées sur la plateforme autour du tambour du dôme et constituent ainsi les échafaudages.
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon
<  Situation au 7 janvier 2014  >
Pantheon
 
Pantheon
<  Le 30 janvier 2014,
les échafaudages sont élevés
jusqu'à la croix  >
Pantheon
 
11 février 2014 :  une bâche blanche est installée sur les échafaudages …  Cette bâche sera de nature artistique (et non publicitaire), décorée par un artiste contemporain dont le nom sera révélé en mars 2014.
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
6 mars 2014 :  progressivement, le Panthéon se drappe de sa dignité blanche, en plein soleil …
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
12 mars 2014 :
20 mars 2014 :
28 mars 2014 :
Pantheon Pantheon Pantheon
 
29 avril 2014 :  démontage de la croix (1,3 tonnes) située au sommet du lanternon du Panthéon …
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon
                Situation au 30 avril >
Pantheon
 
La première bâche de JR – artiste de street-art retenu en mars dernier pour animer la protection du dôme – est posée en mai et juin :
Pantheon Pantheon Pantheon
 
À partir de l'échafaudage extérieur, on a pu constater un certain nombre de pathologies que l'on ne pouvait déceler auparavant. Notamment les consoles sous le balcon de la lanterne, puis la corniche. L'oxydation des armatures en fer ne pouvant plus être stoppée, les consoles inférieures doivent être remplacées sur toute l'épaisseur du mur afin de garantir une bonne stabilité des parties supérieures.
La dépose de la lanterne et sa repose, en réutilisant les pierres en bon état et en remplaçant celles qui sont éclatées, permettra une restauration durable de cet élément, le plus exposé du monument.
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Le lanternon est démonté, pierre par pierre (juin-juillet 2014):
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Septembre 2014 :  le lanternon est remonté pierre par pierre…
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
État des travaux
au 3 novembre 2014 …
Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
… au 12 novembre 2014 …
Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
… début décembre 2014 …
Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Février 2015: en raison de ses dégradations importantes et de sa perte d'étanchéité, l'ancienne couverture du Panthéon a été déposée par les couvreurs de l'entreprise  LE BRAS FRÈRES . Ils installent de nouvelles feuilles de plomb recyclées et coulées sur sable qui vont recouvrir les pierres du dôme consolidées et restaurées par l'entreprise Lefèvre. Les tables de plomb ont été taillées à l'atelier et ont été façonnées sur mesure. Chaque table est unique: elle doit épouser la pierre, modelée avec l'aide d'une batte traditionnelle. Elle est maintenue à la base sur des pattes soudées et fixées par une barre en laiton encastrée dans la pierre. Les feuilles de 4 mm d'épaisseur occupent une surface de 1500 m2 et pèsent au total 120 tonnes.
 
Pantheon Pantheon Pantheon
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
5 mars 2015: la croix est remise en place …
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
13 avril 2015: début de la dépose des échafaudages …
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
… 24 avril 2015 …
Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon
26 avril 2015:
l'équipe des compagnons
de l'entreprise LEFEVRE
 
Les chapiteaux in progress depuis février 2015 :
 
Pantheon Pantheon Pantheon
Pantheon Pantheon Pantheon
Pantheon Pantheon Pantheon
 
7 mai 2015 :  joints, finitions, pose des fenêtres, démontage des échafaudages :
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon
Dans l'atelier, découpe des pierres destinées au Panthéon
Pantheon
 
Pose des dalles de couverture au-dessus de la colonnade située au pied du tambour du dôme (elles seront ensuite recouvertes par des tables de plomb) :
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
6 juin 2015
Pantheon Pantheon
 
11 juin 2015 - Dépose des socles de la colonnade :
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pose des tables de plomb sur la couverture de la colonnade :
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Juillet 2015 - Pendant le démontage de l'échafaudage …
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon Pantheon Pantheon
 
Pantheon
 
 
 
… et, tous ensemble,
le dernier repas de chantier !
Pantheon
 
Pantheon
 
Pantheon
 
 
 
Copyright © Bérangère Lomont 2005-2017